Sart-Custinne

Sart-Custinne

 

 

Son histoire, ses familles...

 

Ce livre sorti de presse en décembre 2001, débute par une étude fouillée de l'histoire des seigneurs de Sart-Custinne. Il est présenté sous la forme d'une suite généalogique où la première génération démarre en l'an 1049 avec Godefroid d'Orchimont et se termine à la vingt-deuxième génération, avec Louis Arnold Joseph, baron de Waha-Duras en 1790 avec la suppression des dîmes.

 

Comme Sart-Custinne fut placé sous la protection du Duché de Bouillon en 1297, le lecteur pourra découvrir à travers les règlements, les arrêtés et les proclamations qui furent publiés, ce que fut la vie de nos ancêtres. Pour que ce livre puisse servir de référence à nos enfants, la plupart des textes ont été retranscrits dans l'écriture de l'époque. Cette partie s'adresse aussi aux habitants de Gedinne, Malvoisin et Patignies qui ont partagés cette période de vie commune ; ces quatre villages formaient un appendice de Bouillon.

 

Pour chaque nom de famille, la première naissance, le premier mariage et le premier décès sont répertoriés et ceci depuis 1593 ; une définition du nom est également donnée avec son origine. De nombreux graphiques, permettent une analyse de la démographie, et les différents recensements détaillés, donnent une vision des habitants du village au XIX siècle.

 

Sont inclus dans ce livre, les ascendants sur quatre générations de dix-huit familles de Sart-Custinne ainsi que le nombre de descendants identifiés à ce jour pour treize d'entre elles.

 

La vie dans le village est également analysée à travers les évènements familiaux, naissances, mariages et décès ainsi que les décisions du conseil communal, exemple : location d'un taureau pour la herde en 1821.

 

De plus, cette vie étant dépendante de son milieu, nous détaillons à travers des chapitres particuliers, l'adduction d'eau, l'électricité au village, et l'école avec ses bâtiments, ses instituteurs et ses règlements, ainsi que quelques détails sur le prix des objets et des salaires de l'époque.

 

L'église avec ses vicaires et curés, a aussi droit à une attention particulière ; depuis le projet de construction de l'église actuelle en 1860 jusque 1948 avec le remplacement d'une cloche enlevée par les Allemands. L'implantation du nouveau cimetière est également couverte.

 

Nous publions un inventaire des meuniers du moulin de Boiron depuis 1605 avec leurs obligations et pour certain le prix du loyer, ainsi que ceux du moulin de Sart-Custinne sur la Houille à Vencimont, depuis l'autorisation de sa construction en 1723.

 

Nous terminons par une information détaillée sur :

 

1. la Société Mutualiste Saint-Roch établie à Sart-Custinne en 1899 pour faciliter à ses membres l'affiliation et les versements à la caisse de retraite sous la garantie de l'Etat.

 

2. l'assurance contre la mortalité du bétail constituée en 1903 pour assurer à ses membres une indemnité en cas de perte du bétail.

 

Le travail d'encodage réalisé pour reconstituer les familles, avec l'inventaire des cimetières, nous permettra une première en Belgique, mettre à la disposition de la commune de Gedinne trois fichiers qui reprendront la totalité des naissances et des mariages avant 1901, ainsi que la liste des décès jusque 2001. (Ces fichiers sont consultables à la commune de Gedinne sur un ordinateur réservé à cet effet depuis le 1 er octobre 2002.)

 

 

 

  • © genealogie-passion.be